le périnée sans y penser : liste des choses à faire / ne pas faire

Au-delà des 5 principes étudiés lors de notre stage yoga & périnée du week-end dernier, je vous publie ici la liste - malheureusement non exhaustive - des choses à ne plus faire (et celle, non exhaustive non-plus..., 
des choses que vous pouvez faire à la place...), si vous voulez protéger et travailler votre périnée sans y penser...


lire jambes en l'air, bassin surélevé, une bonne idée pour inverser les effets de la pesanteur...
(image sur ce site)

ARRÊTEZ DE :
- porter des talons
- marcher en canard ou pieds en-dedans
- arrondir le dos
- rapprocher les épaules du bassin (ou le bassin des épaules...)
- faire des abdominaux de type "crunchs" (genoux vers le front, pieds sous la commode...)
- rétroverser le bassin
- croiser les jambes à table
- vous asseoir dans le canapé, le transat, la chaise longue...
- vous appuyer en arrière sur le dossier de votre chaise
- inspirer en gonflant le ventre
- expirer en rentrant le nombril
- bloquer le souffle pendant les efforts
- rentrer le ventre tout le temps
- garder le périnée contracté tout le temps
- retenir des gaz (!)
- retenir un éternuement
- pousser pour aller aux toilettes
- boire du thé, du café...
- fumer (ce qui - entre-autres - fait tousser...)
- manger acide

A FAIRE :
- marchez pieds nus (sur des sols sécurisés mais variés : pelouse, sable, galets...)
- portez des chaussures plates
- remettez les pieds dans le sens de la marche
- gardez le dos étiré (ni tassé, ni sur-cambré)
- imaginez que vous portez un poids sur la tête
- vivez au ras du sol (passez du temps assise par terre)
- variez les positions de jambes (en tailleur, en papillon...)
- marchez à quatre pattes avec les enfants
- regardez comment les bébés, les jeunes enfants se positionnent et copiez-les
- accroupissez-vous souvent
- musclez vos fessiers
- pensez à expirer plus qu'à inspirer (à "rendre" plutôt qu'à "prendre" l'air...)
- détendez-vous
- reposez-vous bassin surélevé, éventuellement jambes en l'air
- massez-vous les pieds, le ventre
- allez aux toilettes sans attendre, au 1er besoin
- aux toilettes, mettez un petit banc sous vos pieds
- mangez "base" (céréales et légumes cuits)

Voilà, on pourrait encore allonger la liste des interdits et celle des "à faire".. mais si déjà, vous décidiez d'abandonner certaines mauvaises habitudes pour adopter ne serait-ce que quelques-uns des points ci-dessus, il est certain que la santé de votre périnée s'en trouverait améliorée... Et si vous vous voulez comprendre pourquoi il faut ou ne faut plus, faire ceci ou cela, ou savoir comment faire, venez, les stages yoga & périnée reprennent dès la rentrée prochaine...

Commentaires