ça oui, ça non #3 : ne pas rapprocher, mais éloigner l'oreille de l'épaule

Souvent donné en guise d'échauffement en yoga comme dans d'autres disciplines, l'exercice "de rapprocher l'oreille de l'épaule" s'avère un vrai casse-cou... 
Car si vous étirez, certes, la colonne cervicale d'un côté (à droite si c'est l'oreille gauche qui descend), vous la compressez de l'autre (ici à gauche)... et c'est évidemment pire si la main s'en mêle... Comment donc adapter cet exercice pour protéger le cou, précieux canal jugulaire (YUJ), qui fait le lien entre corps et crâne ?

                        l'oreille monte                              l'oreille descend
                           ça oui ............................................ ça non ................................. et ça, encore moins !

Deux façons de faire (mais qui reviennent au même) :
  • monter l'oreille vers le plafond : plutôt que de chercher à descendre l'oreille gauche vers l'épaule du même côté, vous allez tenter de pousser l'autre oreille, la droite, vers le haut. Comme pour aller entendre ce qui se dit tout bas à l'étage du dessus. Comme pour aller "écouter un murmure au plafond", formule Jean-Paul Bouteloup dans "yoga sans dégâts".

Ou bien, tel que je l'ai proposé à Rennes il y a un mois :
  • enrouler le cou autour d'un cercle : vous placez un petit ballon imaginaire sur votre épaule gauche, et, en expirant, vous épousez la courbe de ce petit ballon. C'est un travail en étirement, et non en relâchement.

Que vous suiviez l'une ou l'autre de ces consignes, vous faites cela très doucement, très délicatement, sur le temps d'une longue ou de plusieurs expirations, et vous revenez tout aussi lentement sur une inspiration, avant de faire de même de l'autre côté. Gardez bien les mâchoires détachées l'une de l'autre, la langue dégrafée des dents, et il va sans dire, les épaules basses.

Bonne pratique !

Commentaires