Infos-Yoga n°86 : les guerriers guérisseurs

Un nouvel Infos-Yoga paraît, avec, à la une, un dossier sur les guerriers guérisseurs 
de l'Inde qui s'assortit bien avec la posture que je vous propose dans ce numéro : Vîrabhadrâsana II, le vengeur de Shiva. Shiva Dieu Destructeur, Dieu Ressusciteur...


C'est mon amie Odile qui, lors d'un stage que nous organisions ensemble, m'a rappelée à Vîrabhadrâsana que je ne pratiquais plus guère... Voici donc cette posture de "noble héros", ici remise sur le tapis... 
En cette occasion, c'est une autre histoire de Shiva et de Daksha que je vous conte... Car, tout comme le Dieu-Lune Candra, Shiva fut lui aussi un gendre (mal-aimé) d'Art-Rituel, contre qui le Grand Dieu dut envoyer ce fabuleux guerrier (aux mille têtes, mille yeux, mille bras, mille jambes...) qui n'est autre qu'une émanation de lui-même, Vîrabhadra. 
Cet épisode bien connu de la mythologie indienne dit du "sacrifice de Daksha", se comprend à bien des niveaux, et c'est non pas sous l'angle historique que j'ai souhaité l'aborder (Shiva, dieu dravidien, autochtone, "païen"... exclu des rites védiques plus récents), mais sous celui plus universel du sacrifice, du don de soi...


Pour vous : la photo "off" de Vîrabhadrâsana avec "un chat pour Daksha", (et non un loup comme le dit la légende...), l'un de nos félins-yogis qui - hors-cadre jusqu'ici - attendait sûrement que ne tombe la tête de Daksha, l'intellect du sacrifiant sacrifié...


Bonne lecture et bonne pratique !

Commentaires