Patañjali, le père du yoga..."moderne"

Nous avons entamé dimanche dernier, avec ma collègue et amie Odile, un cycle sur les yoga-sūtra. Longtemps mitonné, le plat fut néanmoins vite "mangé", c'est pourquoi j'avais envie de vous en faire partager quelques extraits... Honneur alors à l'auteur : 

Patañjali...

Statue de Patañjali, Isha Dhyanalinga Temple, Tamil Nadu, Inde

Patañjali est donc l'auteur des yoga-sūtra. On le considère souvent comme "le père du yoga" ("le père même du yoga", dit Iyengar), mais cela ne veut pas dire que Patañjali ait inventé le yoga... Le yoga était pratiqué en Inde bien avant Patañjali. 
Pour vous donner une idée :
  • Patañjali, c'est entre le IIème siècle avant et le IIème siècle après J.C, on ne sait pas exactement... (IVème-IVème, disent d'autres...), mais, grosso-modo, Patañjali c'est autour de Jésus Christ.
  • et le yoga... le yoga, et bien, c'est presque de toute éternité... La première trace "tangible" de la pratique du yoga, les historiens l'ont retrouvée à Mohenjo-Daro (littéralement "le mont des morts", dans le nord-ouest de l'Inde, actuel Pakistan), site emblématique de la civilisation dite "de l'Indus".


Il s'agit d'un sceau de pierre représentant un homme assis dans une posture yoguique (mulâbandhâsana) et entouré de tout un cheptel. Ce personnage, les archéologues l'ont associé à Śiva, le premier yogi, puisque cet ādiyogi, on l'appelle aussi paśupati, "le maître du bétail"... Et ce médaillon, ils l'ont daté entre -2600 et -3300.


Moins 3000, c'est l'époque de Gilgamesh en Mésopotamie, le début des pyramides à degrés (avec celle du roi Djoser, pensée par son architecte Imhotep) en Égypte, ou ce sont, tous proches de nous ici en Bretagne, les alignements de Carnac...

Donc entre les débuts du yoga (il y a environ 5, 6000 ans) et... Patañjali, la tradition du yoga, s'est transmise, oralement, de maître à disciple ("from guru to śiṣya"), de génération en génération, et ce pendant des millénaires, jusqu'à arriver jusqu'à nous, via Patañjali... Au début, et pendant des millénaires, il n'y eut donc, pas de texte. 
Enfin plutôt, il y eut, si - vers le VIIème siècle avant J.C - les Upaniṣad. Les Upaniṣad qui emploient les premières le mot de "yoga", et nous parlent de tout ce qui unitLes Upaniṣad qui sont des textes métaphysiques, poétiques, absolument magnifiques ! ... mais qui ne sont pas à proprement parler, des traités pratiques du yoga, qui ne sont pas des "manuels" de yoga. Ce texte-là, cette somme-là, cette synthèse de toute la connaissance pratique qu'avait l'Inde du yoga (des millénaires de connaissance), c'est Mahāṛṣi Patañjali qui nous la donnera avec ses précieux yoga-sūtra. Et ce sont eux, les sūtra, qui feront du yoga un (ou une, le mot est neutre en sanskrit) véritable darśana, une philosophie classique de l'Inde, et qui feront de Patañjali le père du yoga, peut-être peut-on dire, moderne de l'Inde.

À suivre...
(Je découvre que la translittération sanskrite "marche" sur le blog... 
Pour plus de lisibilité pour tous, je ne la respecterais peut-être pas systématiquement, mais là,
puisque c'est comme ça que j'avais tapé mon texte original, ce serait dommage de l'enlever...) 

Commentaires