"périnée, arrêtons le massacre"

Étymologiquement, le périnée (peri-naos), c'est "la porte du temple"... C'est ce qui entoure (peri) le naos, le lieu saint... Et c'est pourtant (encore aujourd'hui), une région oubliée, "tabouisée", que l'on ne découvre souvent, qu'au moment de la maternité, 
ou quand ces muscles du-bas-du-bassin commencent à nous faire de petits ennuis, 
c'est à dire... bien tard dans la vie...


Avec son dernier ouvrage "périnée, arrêtons le massacre", le Dr Bernadette de Gasquet - qui bataille sur ce thème depuis plus de 30 ans -, vient "au secours du périnée" (c'est le titre de son dernier chapitre), et nous donne tous les outils pour protéger, préserver, préparer (à la naissance) ou récupérer (ensuite) ce muscle-racine. Les schémas sont extrêmement bien faits (réalisés à partir de moulages en pâte à modeler, m'a-t-elle confié), et tout le travail périnéal est associé aux postures et à la respiration : c'est du yoga ! Enfin pour celles qui veulent aller plus loin, le livre donne accès à un film qui permet de voir le périnée "en vrai", et aussi en 3D, grâce à des images IRM : très pédagogique, très utile, très courageux aussi ! Mieux qu'une -éducation, "Madame-périnée" nous offre là toute une éducation : car, que l'on soit maman ou pas, le périnée c'est "tous les jours", "toute la vie".


J'en profite pour vous rappeler que je donne, chaque semaine, un cours de "yoga-périnée", et que j'animerai également un atelier sur ce thème en février, lors de la fête du Yoga à Rennes.

Commentaires